Zootopie : synopsis et avis sur le film

Dans le genre film d’animation populaire, Zootopie des studios Disney fait l’unanimité pour être le plus hilarant, après le succès de Vice Versa. Mais dans le style aventure animalière, ce film départage les fans entre ceux qui ont vraiment le sens de l’humour et ceux qui trouvent tout ceci « déplacé ». Fidèle à ses principes, Disney relate à travers ce film que la vie en société demande beaucoup de tolérance et d’intégration, seules solution pour atteindre ses rêves les plus fous. Dans ce monde imaginaire où les animaux anthropomorphes intègrent le monde moderne, l’humour est bien évidemment au rendez-vous pour toute la famille.

Synopsis de Zootopie

Il n’existe au monde aucune ville qui ressemble à celle de Zootopia, elle n’abrite que des animaux. Mais mystérieusement, comme dans une ville ordinaire, on retrouve différents types de quartiers allant des plus chics comme le Sahara Square aux plus utopiques comme le Tundratown. La cohabitation est presque inévitable dans ce métropole que l’harmonie qu’on y retrouve surplombe toute différence de statut social. Mais quand Judy Hopps, une charmante et jeune lapine s’installe et essaie de faire la loi à Zootopie, tout bascule. Judy doit mener une enquête sur une mystérieuse affaire de disparition. Dans sa quête de vérité, la jeune policière doit s’associer avec Nick Wilde, un renard spécialement habile dans l’arnaque et le mensonge. Au côté de ce renard à la langue bien pendue, Judy se heurte à un problème plus grave lorsque certains animaux redeviennent soudain sauvages.

De l’humour partout et pour tous

Après la presque trop sérieuse histoire de la Reine des neiges, Disney adopte un ton beaucoup plus humoristique dans Zootopie. Déjà dans l’extrait diffusé sur Internet bien avant la sortie en salles du film, faisait rire les petits et les grands. Si pour les plus sérieux, de telles séquences pouvaient très vite tourner le film en véritable catastrophe, les fans du fou rire en espéraient davantage. Petite déception toutefois, des scènes pareilles, il n’y en aura finalement pas beaucoup au cours du film. Par contre, quelques brins d’humour animeront les personnages de temps en temps, d’ailleurs si vous aimez les films avec de l’humour, cliquez ici. Entre le logo en forme de carotte semi-croquée qu’on retrouve sur le téléphone de Judy Hopps, et le fait qu’elle utilise Muzzle Time pour discuter en direct avec ses parents, l’ironie est de mise et ça ne peut que plaire.

Des décors parfaits pour un univers animalier

La ville de Zootopie a tout pour être une ville originale et insolite. Le réalisateur a pensé au moindre détails pour faire de ce film un véritable succès artistique. Dans les différents quartiers qu’on retrouve dans ce métropole, on se rend très vite compte que chaque habitation correspond parfaitement à la taille et aux besoins des animaux. Si bien que malgré une flagrante différence, les animaux ont un excellent sens de la cohabitation. Ils vivent ensemble dans un monde complètement inhabituel, mais arrivent pourtant à se supporter les uns des autres. Comme dans tous les films, Zootopie présente aussi merveilleusement la face cachée de chaque personnage : des héros qui n’en sont pas uns ou encore des faux-héros.

zootopie-synopsis