Tout savoir sur Christophe Colomb

Christophe Colomb est considéré par beaucoup comme l’homme qui a découvert l’Amérique. En fait, d’autres peuples comme les Vikings ou les pêcheurs bretons le connaissaient déjà longtemps avant lui. Mais c’était lui qui a découvert une nouvelle route qu’il croyait mener vers les Indes orientales et qui n’était autre que le nouveau continent. C’était le 12 octobre 1942, date à retenir dans l’histoire car elle a marqué le début de la colonisation de l’Amérique par les Européens.

Qui était Christophe Colomb ?

Cristoforo Colombo est né en 1451 à Gênes. Son père est tisserand mais il décide d’embrasser la carrière de marin. Après avoir étudié la navigation et les sciences, il fait son premier voyage marin à bord d’un navire allant à Lisbonne et en Angleterre en 1476. 3 ans plus tard, il épouse la fille d’un des colonisateurs de Madère et a un enfant avec elle. Il ambitionne déjà de trouver une route pour aller aux Indes en passant par l’Atlantique. Adepte des écrits de Ptolémée, il est convaincu que la terre est ronde et pensait que la distance entre l’Asie et l’Europe faisait quelque 2400 km au lieu du 16 000 km avancé par le savant. Il expose son projet au roi de Portugal, mais ce dernier le refusa. Après un premier refus, Isabelle de castille d’Espagne accepte les conditions imposées par le navigateur et le financement car elle envisage les possibilités d’évangélisation avec une telle découverte. Le navigateur lui a demandé de lui accorder le titre d’Amiral de l’océan et vice-roi des terres à découvrir si l’expédition réussit. Le 03 août 1942, Christophe Colomb quitte ainsi l’Andalousie avec 3 navires et 90 équipages. Le 10 octobre, les caravelles arrivent à Guanahami dans les Bahamas. Christophe le déclare propriété espagnole. Les indigènes lui indiquaient qu’il y a de l’or à Cuba. Il y arrive et en prend également possession au nom de l’Espagne. Le mois de décembre, un des navires fait naufrage et il se retrouve à Haïti. En laissant une quarantaine de personnes dans un fort, il y a pris de l’or et retourne vers l’Espagne.

colomb-christophe

Les autres voyages de Christophe Colomb

Le mois de septembre 1943, l’Amiral obtient une deuxième fois le mandat de la reine d’Espagne Isabelle avec une flotte de 17 navires et 1500 personnes. Le but est l’installation de colonies. L’Amiral a fait la découverte de Guadeloupe, de la Dominique et de Puerto Rico. Puis, il parcourt les côtes de la Cuba et de la Jamaïque et y installe la colonie d’Isabela qui sera gouverné par son frère. Il retourne en Espagne en 1496. 2 ans plus tard, il reprend son expédition vers l’île de Trinidad. Des rapports de mauvaise gestion de la colonie parvinrent à la reine et au roi et ces derniers ont décidé d’arrêter le navigateur et son frère. Après le procès qui s’ensuit, Christophe Colomb perd le contrôle de nouvelles terres. Cependant, il a l’occasion de faire un dernier voyage en 1952 et atteint l’actuel Panama. Il y trouve beaucoup d’or mais devait faire face aux indigènes. Après bien de malheurs, il finit par être sauvé et retourne en Espagne en 1504. Le grand navigateur mourrait le 20 mai 1506, dépouillé de tous ses privilèges.